Honda Accord

1998-1999 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Le Honda l'Accord
+ les Automobiles de la marque Honda Accord
+ les Réglages et le service en cours
- Le moteur
   - Les moteurs à quatre cylindres
      Les actions préparatoires et la liste des procédures de réparation, qui peuvent être accomplies sans extrait du moteur de l'automobile
      La réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur (VMT)
      Le retrait et l'installation du couvercle de la tête des cylindres
      Le système VTEC - l'information totale et le contrôle de l'état des composants
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation de l'assemblage des palanches
      Le remplacement maslootrajatel'nykh des cloches et klapannykh des ressorts avec les assiettes
      Le retrait et l'installation de la conduite d'admission
      Le retrait et l'installation du collecteur d'échappement
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation des roues dentées et la courroie du mandat d'amener balansirovotchnykh des arbres
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation gazoraspredelitel'nogo de la courroie et les roues dentées du mandat d'amener GRM
      Le remplacement de l'épiploon de devant du vilebrequin
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation de l'arbre distributif
      Le retrait et l'installation de la tête des cylindres
      Le retrait et l'installation de la palette du carter du moteur
      Le retrait, le contrôle de l'état et l'installation de la pompe d'huile
      Le retrait et l'installation du volant / du disque de transmission
      Le remplacement de l'épiploon de derrière du vilebrequin
      Le contrôle de l'état et le remplacement des supports de la suspension du groupe de machines de force
      Le système de la correction de la suspension du groupe de machines de force - l'information totale et le contrôle du bon état du fonctionnement
   + les Moteurs V6
   + Total et les grosses réparations du moteur
+ les Systèmes du refroidissement, le chauffage
+ les Systèmes de l'alimentation et l'émission
+ le Matériel électrique du moteur
+ la Gestion du moteur
+ la Boîte de changement de vitesse
+ l'Enchaînement et les arbres de commande
+ le système De frein
+ la Suspension et le mécanisme de direction
+ la Carrosserie
+ le matériel électrique De bord
+ les Schémas du matériel électrique


Le système VTEC - l'information totale et le contrôle de l'état des composants

L'information totale

Le système VTEC est élaboré par les spécialistes de la compagnie Honda en vue de la garantie de possibilité de la gestion dynamique par l'installation des phases gazoraspredeleniya et le degré de l'ouverture des soupapes. Les moteurs équipés du système donné sont marqués par l'inscription VTEC, otformovannoj sur le couvercle de la tête des cylindres. Le numéro de série correspondant du moteur (F23А1 ou F23А4) sort sur la partie tournée au radiateur du bloc.

La différence des moteurs équipés du système VTEC de la version de base comprend exceptionnellement le principe de la gestion des phases gazoraspredeleniya et les particularités de l'installation klapannogo du mécanisme. La structure de l'assortiment réduit du bloc du moteur, le schéma de l'organisation du graissage et le refroidissement restent ancienne, de même que la liste, l'installation et les dispositions des groupes de machines en saillie.

Le processeur de bord du système de gestion le moteur équipé VTEC des modèles est capable de corriger les moments du fonctionnement et le degré de l'ouverture des soupapes d'admission aux frais de l'utilisation des poings de l'arbre distributif de la diverse valeur et la forme. En fonction des données entrant du détecteur d'information, le processeur, ou insère, ou déconnecte le système.

L'ordre du fonctionnement des systèmes VTEC des deux types est défini par les paramètres suivants initiaux :

a) la Fréquence de la rotation du moteur (tr/min);
b) la Vitesse du mouvement de l'automobile (mille/tch);
c) le signal De sortie du détecteur de la position du bouchoir d'étranglement (TPS);
d) la charge En cours sur le moteur, défini selon les déclarations du détecteur de la pression absolue dans la conduite d'admission (MAR);
e) la Température du liquide refroidissant.

L'arbre distributif est équipé de trois poings du mandat d'amener de chacun des soupapes d'admission du moteur se distinguant la forme du profil et la hauteur de la montée, par qui on définit la durée et la valeur de l'ouverture des soupapes correspondantes.

À de petits chiffres d'affaires du moteur les soupapes d'admission secondaires fonctionnent des poings personnels de l'arbre distributif ayant une très petite montée et la forme pointue (i.e. les soupapes, par comparaison avec primaire, s'entrouvrent seulement un peu et très pour quelque temps), en retenant le combustible pulvérisé de la consolidation à l'intérieur de la tête des cylindres. Se développe de plus un bon couple moteur inférieur avec une haute rapidité de la réaction que définit les caractéristiques excellentes de traction et haut priemistost' de l'automobile. Les poings primaires fonctionnent de plus en régime normal, en créant les tourbillonnements du mélange carburé dans les chambres de combustion.

Si apparaît la nécessité de l'augmentation du retour du moteur, les palanches secondaires se bloquent par intermédiaire avec les pistons primaires spéciaux synchronisant. Les pistons synchronisant ont le mandat d'amener hydraulique avec la gestion électronique. Au blocage des palanches les deux soupapes d'admission commencent à s'ouvrir en régime identique, et le degré et la durée de leur ouverture sont défini par la forme du poing de la palanche intermédiaire et ont la signification augmentée.

Les palanches secondaires cessent d'être en contact avec les poings personnels jusqu'à ce moment, comme le système ne sera pas déconnecté. De plus les deux soupapes s'ouvrent sur la hauteur complète et avec la durée maxima, en assurant l'augmentation des chiffres d'affaires et le retour du moteur.

Le contrôle de l'état des composants

Le contrôle de certains des composants VTEC demande le retrait de l'assemblage des palanches (voir A déshabillé le Retrait, le contrôle de l'état et l'installation de l'assemblage des palanches).

La soupape électromagnétique de la gestion du blocage VTEC

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

Le refus du fonctionnement de la soupape électromagnétique VTEC amène à l'inscription à la mémoire du bloc de l'autodiagnostic du code de la panne et vers le fonctionnement de la lampe-témoin “Contrôlez le moteur” (voir le Chef la Gestion du moteur).

La raison la plus fréquente de la violation du fonctionnement VTEC est la panne de la soupape électromagnétique ou son filtre. L'exécution régulière du remplacement de l'huile motrice et le filtre permettront d'éviter les refus fâcheux.

1. La soupape électromagnétique de la gestion du blocage VTEC est disposée à droite dans l'arrière de la tête des cylindres (du côté de la cloison de derrière de la section motrice).

2. Contrôlez la présence de la conductibilité entre l'assemblage de la soupape électromagnétique et la masse de la carrosserie. Doit avoir lieu la résistance 14 ÷ 30 Ohm; dans le cas contraire la soupape électromagnétique VTEC est passible du remplacement.

3. À l'ignition coupée déconnectez l'assemblage jgouta les installations électriques du détecteur-interrupteur de la pression VTEC et contrôlez la conductibilité entre deux vis de serrage du détecteur-interrupteur sur la soupape électromagnétique VTEC. La conductibilité doit avoir lieu, remplacez dans le cas contraire le détecteur-interrupteur.

4. Déclencherez les allumages et mesurez l'effort entre la vis de serrage du fil sine-noir du détecteur-interrupteur de la pression et la masse. La signification demandée fait près de 12 à, il faut contrôler dans le cas contraire le fil sur le terrain entre l'assemblage et RSM sur la présence des ruptures ou le court-circuit sur la masse.
5. Sans couper l'allumage, mesurez l'effort entre les vis de serrage de l'assemblage jgouta les installations électriques du détecteur-interrupteur de la pression. Doit avoir lieu l'effort à 12 à, il faut éliminer dans le cas contraire la rupture du fil brun-noir.

6. Séparez la soupape électromagnétique et contrôlez à la main la liberté du déplacement de sa heuse. À l'installation de la soupape par la place n'oubliez pas de remplacer ouplotnitel'nouju la couche.

7. Retirez entièrement l'assemblage de la soupape électromagnétique de la tête des cylindres et contrôlez l'état ouplotnitel'noj les couches et la viabilité du filtre. Nettoyez l'assemblage et en fixerez le lieu sur, ayant remplacé préalablement ouplotnitel'nouju la couche.

La violation de la viabilité du filtre réticulaire est la raison la plus probable des refus du fonctionnement du système VTEC.

Les palanches

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Amenez le piston du premier cylindre à la position VMT de la fin du tact de la compression (voir A déshabillé la Réduction du piston du premier cylindre à la position du point mort supérieur (VMT)). Enlevez la couvercle de la tête des cylindres (voir A déshabillé le Retrait et l'installation du couvercle de la tête des cylindres).

2. Pressez par le doigt sur la palanche intermédiaire de l'assortiment des soupapes d'admission du premier cylindre, - il doit avancer indépendamment des palanches primaires et secondaires de l'assemblage. En agissant dans le même ordre, contrôlez le bon état du fonctionnement des palanches des soupapes d'admission des cylindres restés (les pistons correspondants sont traduits aux positions VMT).

Les correcteurs klapannykh des jeux

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Les assemblages de quatre correcteurs sont mis aux poches spéciales dans la tête des cylindres du moteur.
2. Tirez séparément de la tête des cylindres chacun des correcteurs.
3. Contrôlez le bon état du fonctionnement des correcteurs par voie d'otjimaniya des heuses par le doigt. La heuse doit démarrer avec la résistance facile, en l'augmentant graduellement selon la mesure zagloubleniya, remplacez dans le cas contraire l'assemblage défectueux.

Les assemblages synchronisant

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Après le retrait et le démantèlement des assemblages des palanches (voir A déshabillé le Retrait, le contrôle de l'état et l'installation de l'assemblage des palanches), tirez aussi les composants des noeuds synchronisant (voir plus bas).
Les composants des assemblages synchronisant VTEC :

a) la Palanche du mandat d'amener de la soupape primaire (la palanche primaire);
b) la Palanche du mandat d'amener de la soupape secondaire (la palanche secondaire);
c) la palanche Intermédiaire;
d) le piston Synchronisant Et;
e) le piston Synchronisant à;
f) le piston Distributif.
2. Contrôlez l'état du ressort distributif. S'assurez qu'elle n'a pas bouffé et non prosela. En cas de besoin produisez le remplacement.

3. Contrôlez tous d'autres composants (les palanches et les pistons synchronisant) sur la présence des signes de l'usure, les usures, zadirov, les traces de la surchauffe et d'autres défauts. Remplacez les détails défectueux. Tirez du troisième titulaire de l'arbre distributif le gicleur de la dispersion de l'huile, le nettoyez et fixerez le lieu sur (les moteurs sans VTEC).

4. L'assemblage est produit en ordre inverse à l'ordre du démantèlement des composants.

Recueillez ensemble les composants des assemblages de chacun des cylindres, consolidez par leur bandage de caoutchouc, seulement après cela établissez sur l'axe (voir A déshabillé le Retrait, le contrôle de l'état et l'installation de l'assemblage des palanches).